actualités
04.04.2019

Méthode LEAN appliquée aux nouveaux bureaux de Wyckaert

Les nouveaux bâtiments corporatifs de Wyckaert seront réalisés selon le principe LEAN. LEAN est une philosophie de gestion qui vise à obtenir le maximum de valeur pour le client avec le moins de déchets possible.

Il y a quelques semaines que la première phase a débuté. Cette première phase comprend la démolition d’une première partie des hangars et la rénovation et l’agrandissement de 2 500 m² de bâtiments industriels. Les nouveaux hangars sont exécutés dans une structure en béton préfabriquée.

Ce nouveau projet de construction sera réalisé selon le principe LEAN. Quelques différences fondamentales au sein de cette méthode par rapport à notre façon de travailler actuelle:

Avant de commencer les travaux, les sous-traitants participent à la préparation du planning général. Leurs besoins sont pris en compte en concertation avec tous les sous-traitants impliqués. La planification générale est toujours contrôlée par le contractant principal, qui définit les jalons les plus importants au début. Étant donné que le sous-traitant intervient avant le début des travaux, cela a un impact sur notre processus d’achat actuel. Nous devrons déjà désigner tous les sous-traitants au stade initial du chantier. Plus de temps de préparation est délibérément alloué avant de réellement mettre la pelle dans le sol.
Cette planification générale est progressivement divisée en un plan quotidien dans lequel chaque partie indique ce qu’il fait, où et de quelles ressources il a besoin. Ce programme journalier n’est pas établi par le contractant principal mais par les chefs d’équipe des sous-traitants.

La planification journalière est surveillée quotidiennement pendant un bref moment de consultation entre tous les chefs d’équipe. Si nécessaire, cela est ajusté et les points douloureux sont traités immédiatement.
Lors de la traduction de ce qui précède dans le nouveau bâtiment de Wyckaert, la préfabrication a été placée à un moment donné dans une partie, le toit a été fermé dans une autre partie et les travaux préparatoires à la pose de la dalle de plancher ont été réalisés dans une troisième partie. Le délai d’exécution du projet peut être considérablement réduit de cette façon. Cette méthode est également une situation gagnant-gagnant pour le sous-traitant car elle oblige toutes les parties à travailler efficacement.

 

Photo 1: semaine 1 après la démolition – les premières colonnes sont placées

Photo 2: semaine 2 après la démolition

Photo 3: semaine 3 après la démolition

Photo 4: semaine 4 après la démolition

Photo 5: semaine 5 après la démolition – dans la partie 1, le préfabriqué est placé, dans la partie 2, le toit est fermé et dans la partie 3, les travaux préparatoires de la dalle de plancher sont réalisés.